Congo: 100 millions de barils attendus au titre de la production pétrolière pour 2022




En lien avec cette production, les recettes du pays d’Afrique centrale cette année devraient s’élever à 1 085,5 milliards de francs CFA (environ 1,87 milliard de dollars), sur la base d’un baril de brut à 64 dollars

 

La République du Congo attend une production pétrolière en baisse cette année à 100 millions de barils, a-t-on appris mercredi 05 janvier de source parlementaire.

Ce chiffre figurant dans les prévisions budgétaires 2022 adoptées par le Parlement sont en nette recul par rapport à 2021 et 2020, avec respectivement 125,7 millions et 123 millions de barils. La cause serait le vieillissement des champs pétrolifères.

Les recettes attendues cette année devraient s’élever à 1 085,5 milliards de francs CFA (environ 1,87 milliard de dollars), sur la base d’un baril à 64 dollars.

Le pétrole reste la principale source de revenu du Congo qui se classe au troisième rang des producteurs de brut au sud du Sahara. Le pays, membre de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) depuis 2018, en assume cette année la présidence tournante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *