Le Cameroun révise ses revenus pétroliers de l’exercice 2021 à 561 milliards de F CFA




Ces revenus sont en hausse de 143 milliards de F CFA dans le collectif budgétaire du 07 juin, par rapport à la loi de finances initiale

 

Le chef de l’Etat camerounais a signé une ordonnance le 07 juin, modifiant et complétant la loi du 17 décembre 2020 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2021. 

Le collectif budgétaire signé par Paul Biya revoit à la hausse les revenus attendus du secteur pétrolier cette année, les fixant à 561 milliards de F CFA (855,38 millions d’euros) contre 418 milliards de F CFA (637,3 millions d’euros) dans la loi de finances initiale.

Cette augmentation tient compte de la remontée des cours du baril de pétrole brut. Entre janvier et avril 2021, le baril de Brent (auquel est indexé le pétrole brut produit au Cameroun) s’est vendu à un prix moyen de 60 dollars; alors qu’il était de 42 dollars en 2020. 

La loi de finances rectificative du 07 juin fixe, dans l’ensemble, le budget de l’Etat pour l’exercice 2021 à 5480,4 milliards de F CFA (8,35 milliards d’euros), dont 5235,2 milliards de F CFA pour le budget général et 245,2 milliards de F CFA pour les comptes d’affectation spéciale.

La loi de finances initiale avait été arrêtée à un budget global de 4 865,2 milliards de FCFA (7,4 milliards d’euros), dont 4 670 milliards FCFA pour le budget général de l’Etat et 195,2 milliards FCFA pour les comptes d’affectation spéciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *