Cameroun: la mise en service des centrales solaires de Maroua et Guider reportée à 2021




Le calendrier initial, qui tablait sur leur mise en service en 2020, a été “impacté” par la crise liée au coronavirus, selon Eneo. Guider doit abriter une centrale photovoltaïque au sol de 10 MWc et Maroua une centrale de 15 MWc

 

 

Les bénéficiaires des contrats signés avec Eneo en mode BOT (Build, Operate and Transfer) – construction, exploitation et transfert –, pour la construction des centrales solaires photovoltaïques au sol de Guider (10 MWc) et Maroua (15 MWc), ne les livreront pas cette année, a appris Energies Media auprès du concessionnaire de la distribution de l’électricité.

“Les études environnementales ont déjà été réalisées et les indemnisations des riverains des sites en cours. La Covid-19 a impacté le calendrier de mise en œuvre, mais les efforts sont faits pour assurer l’installation de ces parcs en 2021”, a souligné Eneo dans un communiqué publié à l’occasion de la mise en service d’une centrale hybride solaire-thermique, à Lomié (Est) cette semaine.

Les centrales solaires de Maroua (Extrême-Nord) et Guider (Nord) visent à injecter de nouvelles capacités d’énergie dans le Réseau interconnecté Nord (RIN), qui couvre les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *