Cameroun: le Minee va céder à l’Agence d’électrification rurale la gestion des localités électrifiées par le solaire photovoltaïque




Ces localités, 166 pour la première phase, font partie d’un projet gouvernemental mené en partenariat avec la firme chinoise Huawei pour l’électrification au solaire des zones éloignées du réseau interconnecté ou des lignes de distribution

 

 

L’Agence d’électrification rurale du Cameroun (AER) va poursuivre la gestion de la première phase du projet gouvernemental d’électrification de 350 localités par système solaire photovoltaïque. 

Le conseil d’administration de l’institution publique, que préside l’ex-gouverneur du Littoral Francis Fai Yengo, a demandé dans cette optique au directeur général de l’AER, Moussa Ousmanou, lors d’une session tenue le 22 juillet 2020 à Yaoundé, de “poursuivre à terme” “l’effectivité du transfert à l’AER par le Minee des 166 localités électrifiées par énergie solaire photovoltaïque”.

Les 166 localités constituent la première phase – présentée comme achevée par le ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee) en 2018 – du projet d’électrification par l’énergie solaire des zones éloignées du réseau interconnecté ou des lignes de distribution conventionnelles d’électricité.

Lancé en 2016 par le Minee, le projet est exécuté sur le terrain par la firme chinoise Huawei technologies Co Ltd. La deuxième phase cible 184 localités.

Il cible particulièrement les zones rurales et comporte, outre la construction des mini-centrales solaires, la construction des réseaux de distribution associés et l’installation de systèmes de comptage prépayé. Le financement du projet est assuré depuis le lancement par des fonds chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *