Cameroun: Eneo s’engage à assurer la continuité du service public d’alimentation en électricité en contexte de Covid-19




Engagement pris par le top management de la société, malgré les “fortes contraintes externes” traversées par Eneo depuis plusieurs mois

 

Eneo Cameroon S.A., société concessionnaire du service public de la production et de la distribution d’électricité, a pris des mesures pour la “continuité du service” au regard des restrictions imposées par le gouvernement camerounais depuis le 17 mars pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. Ces recommandations portent, entre autres, sur le respect des règles de distanciation sociale, de certaines actions barrières (port de masque, utilisation de gel hydroalcoolique) et le confinement quand cela est possible.

“La continuité d’alimentation en énergie est cruciale pour la vie du pays, notre mission collective est d’assurer cela”, a expliqué le directeur général d’Eneo à ses collaborateurs ces jours; dans un message vidéo dont Energies Media a pris connaissance.

“A la production, nous veillons à ce que les centrales sous notre gestion continuent de produire toute l’électricité nécessaire dans la limite des moyens disponibles, tout en préservant la sécurité de tout le système. A la distribution, nos équipes de dépannage sont en alerte pour réduire le plus possible les durées des interruptions en fonction des cas […] La qualité du service et la sécurité du réseau et des personnes passent aussi par la poursuite en toute sécurité sur le terrain des activités critiques de maintenance, de contrôle et de normalisation des installations électriques”, a détaillé Eric Mansuy.

“En tant qu’entreprise de service public, nous avons mis en place des mesures pour nous assurer que nos ingénieurs et techniciens demeurent disponibles pour corriger toutes les pannes forcées et non forcées […] Nous sollicitons de nos clients qu’ils coopèrent avec nos équipes terrain munis de masques, gels et respectant les mesures de sécurité sanitaire et les gestes barrières dans l’exercice de leurs fonctions”, explique de son côté Jean-Luc Farges, directeur du Commerce et de la Distribution à Eneo.

“Nous invitons les clients à plus de vigilance et à nous remonter tous les cas d’abus dont ils pourraient faire l’objet dans leurs interactions avec nos agents ou ceux des entreprises partenaires”, recommande-t-il par ailleurs.

Selon Eric Mansuy, “pour Eneo particulièrement, le Covid-19 s’ajoute à d’autres fortes contraintes externes dans le secteur de l’énergie”, dont d’importantes contraintes financières qui affectent tout le système électrique camerounais.

Il assure toutefois que malgré la situation, l’entreprise “ne ménage aucun effort pour assurer la continuité du service” face au Covid-19, pandémie qui pourrait durer “plusieurs semaines, peut-être même plusieurs mois”.

Pour ne pas avoir à se rendre en agence dans le contexte actuel qui limite les regroupements, Eric Mansuy conseille aux clients d’Eneo d’utiliser toutes les facilités mises en place par la société (consultation et paiement des factures, accès à des services divers, échanges avec le service client d’Eneo) dans le cadre de sa transformation digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *