Cameroun: le dépôt de GPL de Bipaga a comblé 21% de la demande nationale de gaz domestique en 2021 (SNH)




Le centre situé dans la banlieue de Kribi (Sud-Cameroun) a vocation à produire 30 000 tonnes métriques de gaz de pétrole liquéfié par an

 

Le Centre de traitement de gaz naturel (CTG) de Bipaga, situé dans la banlieue de Kribi (Sud-Cameroun), a assuré 21% des besoins d’approvisionnement national en gaz domestique en 2021, affirme la SNH dans un document promotionnel édité le 05 janvier 2022 à l’occasion du chargement du 5000e camion-citerne sur le site.

Le CTG, qui abrite un dépôt de gaz de pétrole liquéfié (GPL), a démarré ses activités en avril 2018. 

D’après la Société nationale des hydrocarbures du Cameroun (SNH), qui exploite le site, le CTG de Bipaga a permis au Cameroun de réaliser des économies en devises de 44 millions de dollars entre 2018 et 2020; et des économies au niveau de la subvention étatique à la consommation nationale de gaz domestique de l’ordre de 2,794 milliards de F CFA (environ 4,8 millions de dollars) en 2018 et 2019.

Depuis l’incendie survenu à la Société nationale de raffinage (Sonara) le 31 mai 2019, la SNH, à travers Bipaga, est la seule source locale d’approvisionnement en gaz domestique.

En 2020, selon les données de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH), la demande nationale de gaz domestique était évaluée à 133 000 tonnes métriques, l’offre nationale provenant du CTG de Bipaga représentant 25 000 TM (17%) et les exportations assurant la plus grande part.

Le CTG de Bipaga a pour objectif de fournir annuellement 30 000 tonnes métriques de GPL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *