Cameroun: 18 sociétés présentes dans le secteur pétrolier amont au 31 décembre 2017




Parmi elles 16 étrangères et 02 camerounaises, opérant essentiellement dans le bassin de Douala/Kribi-Campo et celui du Rio del Rey

 

Les activités pétrolières ont été menées par 18 sociétés au Cameroun, tout au long de l’année 2017, d’après le rapport annuel 2017 de la Société nationale des hydrocarbures (SNH).

Parmi ces sociétés, qui étaient titulaires de permis de recherche et/ou autorisations exclusives de recherche et de concessions et/ou autorisations exclusives d’exploitation, on retrouvait 16 sociétés étrangères et deux sociétés camerounaises (Heta Oil & Gas Ltd et la SNH).

Au sein des sociétés étrangères, on retrouvait: les britanniques Euroil, Glencore, Afex, Tower Resources Cameroun (filiale de Tower Resources), Gaz du Cameroun (filiale de Victoria Oil and Gas), New Age; la franco-britannique Perenco (présente au Cameroun à travers Perenco Cameroon et Perenco Rio del Rey); les américaines RSM et Noble Energy; la malaisienne Petronas; la russe Lukoil; les chinoises Sinopec (opérant au Cameroun à travers Addax PCC et Addax PCL), Orion Energy et Yan Chang Logone Development Holding Co. Ltd.

Les activités pétrolières ont été menées dans les bassins sédimentaires du Rio del Rey et de Douala/Kribi-Campo.

Quant au bassin du Logone Birni, il n’a pas connu d’activités en 2017, “pour des raisons de force majeure induites par la situation sécuritaire dans l’Extrême-Nord du Cameroun”, explique la SNH.

 


  • Les deux tableaux sont extraits du rapport annuel 2017 de la Société nationale des hydrocarbures, disponible sur son site web.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *