La Chine démarre le projet « TV numérique pour 10 000 villages africains » en Guinée, avec des systèmes d’alimentation solaire




La cérémonie de lancement a été organisée à Conakry le 18 janvier, en présence de l’ambassadeur de Chine en Guinée; du PDG de l’opérateur de TV numérique chinois StarTimes; de plusieurs personnalités et d’une délégation de Tondon (ouest), premier village pilote

 

Le président guinéen Alpha Condé (photo, 2e à partir de la gauche) a présidé jeudi, 18 janvier, au lancement officiel du projet « Accès à la TV numérique pour 10 000 villages africains », annoncé par son homologue chinois Xi Jinping lors du sommet Chine-Afrique tenu en décembre 2015 à Johannesburg.

Ce projet vise à favoriser la couverture de plus de 10 000 villages africains en télévision numérique, avec un objectif de plus de 30 millions d’abonnés dans 25 pays africains. Coût total de l’initiative: 800 millions de dollars.

La cérémonie de lancement s’est déroulée à Conakry en présence de l’ambassadeur de Chine en Guinée, Bian Jianqiang; du PDG de l’opérateur de TV numérique chinois StarTimes, Pang Xinxing; de plusieurs personnalités et d’une délégation de Tondon (ouest), premier village pilote retenu pour ce projet de télévision numérique.

En Guinée, ce projet permettra d’offrir la télévision numérique par satellite à 309 villages, pour un investissement de 5 à 6 millions de dollars.

Chaque village sera équipé des produits StarTimes, dont deux vidéoprojecteurs, un téléviseur numérique 32 pouces, 20 décodeurs, 23 antennes paraboliques et trois systèmes d’alimentation solaire pour les vidéoprojecteurs et le téléviseur.

Grâce aux programmes et émissions qui seront diffusés sur les chaînes de la TV par satellite, les habitants de ces villages africains pourront avoir accès au savoir-faire chinois et mondial en matière de techniques agricoles, d’éducation, de santé et de culture.

Dans son discours, le patron de StarTimes a rappelé que ce projet dévoilé par le président chinois en 2015 a pour but de permettre aux habitants des zones rurales en Afrique d’avoir accès à de nouvelles connaissances et aux civilisations du monde.

Le patron de StarTimes a promis qu’avant fin juin prochain, 309 villages guinéens bénéficieront de plus de 40 chaînes de TV numérique dans les régions les plus reculées du pays, il a estimé que « le succès de StarTimes n’aurait pu être obtenu sans le soutien des populations guinéennes et l’accompagnement du président Alpha Condé ».

Pour sa part, l’ambassadeur Bian s’est réjoui du lancement de ce projet, précisant que son pays offrirait 309 téléviseurs numériques à énergie solaire, 618 vidéoprojecteurs et 6 180 décodeurs.

« Le lancement de ce projet aujourd’hui consacre non seulement l’amitié sino-guinéenne, mais aussi l’aboutissement en Guinée de nouveaux résultats fructueux dans le cadre des dix projets de coopération majeurs décidés par la Chine pour l’Afrique », a dit le diplomate.

Alpha Condé, qui est par ailleurs président en exercice de l’Union africaine (UA), a dit grandement apprécier l’engagement de Xi Jinping à offrir la TV par satellite aux pays africains. Pour lui, ce projet permettra de lutter contre l’exode rural et de faciliter le maintien des jeunes dans les villages.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *