Cameroun: Tower Resources s’apprête à produire un rapport sur les réserves pétrolières du bloc Thali dans le bassin du Rio del Rey




L’opérateur britannique, qui dispose d’un permis de recherche dans ce bloc, a signé un contrat avec la société Oilfield International Ltd. pour l’élaboration du rapport qui pourrait être achevé en mai 2018

 

La société Oilfield International (OIL), qui fournit des services d’ingénierie dans le domaine des hydrocarbures, a été attributaire du marché de la réalisation du rapport des réserves pétrolières du bloc Thali, renseigne un communiqué publié par la compagnie britannique Tower Resources –  qui opère dans ledit bloc – le 10 avril 2018.

Dans le cadre de sa mission, Oilfield International examinera les travaux menés par Tower Resources à ce jour, les données historiques concernant des puits et celles concernant le bassin sédimentaire du Rio del Rey – dans lequel le bloc se trouve -, les données sismiques 3D fournies à Tower Resources par la compagnie allemande DMT Petrologic, entre autres.

“OIL compte terminer ses travaux courant mai 2018, le rapport pouvant être achevé et rendu disponible raisonnablement peu de temps après”, informe l’opérateur.

Tower Resources explore le bloc Thali à travers sa filiale locale, Tower Resources S.A, qu’elle détient à 100%.

La compagnie britannique a signé un Contrat de partage de production sur le bloc avec le ministère camerounais des Mines et la Société nationale des hydrocarbures (SNH) le 15 septembre 2015, pour une première durée d’exploration ferme de 03 ans.

Selon les engagements pris, Tower Resources doit fournir, au courant de l’année 2018, les résultats de ses opérations et une priorisation des activités à mener.

Le bloc couvre une superficie de 119,2 Km2 avec une profondeur des eaux allant de 08 à 48 mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *