Cameroun: tests infructueux sur le puits gazier IM-6, le projet de forage du puits IM-7 annulé (Bowleven)




Les deux puits appartiennent au champ gazier Etinde, situé dans le bassin sédimentaire du Rio del Rey

 

La compagnie britannique Bowleven, partenaire de la co-entreprise qui intervient dans le champ gazier Etinde, a présenté, mercredi 15 août, les résultats des opérations de forage du puits d’évaluation IM-6.

Le puits, explique Bowleven, a été foré à une profondeur totale de 3 550 mètres par l’opérateur du bloc Etinde: New Age Cameroon Offshore Petroleum SA (filiale du britannique NewAge).

En dépit de la présence de gaz, condensats et pétrole léger dans le puits, l’évaluation préliminaire des fluides collectés dans trois réservoirs évalués (410, 510 et 310) a indiqué que deux au moins étaient “saturés d’eau”, notamment les réservoirs 410 et 510, étaye le communiqué publié par Bowleven.

“En tenant compte de l’analyse préliminaire des données du puits, décision a été prise de ne pas tester les paquets de sables prélevés à IM-6. Le puits est actuellement prêt à être bouché et abandonné”, informe la compagnie pétrolière et gazière britannique.

En conséquence, ajoute-t-elle, NewAge et ses partenaires ont décidé de ne plus procéder aux opérations prévues sur l’emplacement du puits IM-7 – qui ciblait le test des découvertes escomptées dans le réservoir 510 – et de déplacer l’appareil de forage plutôt sur le puis IE-4. Ce “plan B” est situé à l’est du puits IM-6 et au nord-ouest du puits IE-3 foré précédemment.

Les opérations sont effectuées par la plateforme de forage Topaz Driller, acquise en location auprès de l’entreprise américaine Vantage Drilling International.

Le champ Etinde, situé dans le bassin sédimentaire du Rio del Rey, est opéré par NewAge (37,5% des actions); aux côtés du russe Lukoil (37,5%) et de Bowlewen (25%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *