Cameroun: l’usine flottante de production de gaz naturel à Kribi réalisé à 97%




L’infrastructure, confiée au chantier naval de Keppel au Singapour, et qui devrait être exploitée d’ici fin 2017, aura une capacité de production annuelle de 1,2 million de tonnes de gaz

La transformation du méthanier (navire conçu pour le transport du gaz naturel liquéfié) en une installation de liquéfaction flottante destinée à l’exploitation du gaz naturel de Kribi (Sud-Cameroun) était achevée à 97,4% au 31 mars 2017. La nouvelle, relayée par voie de communiqué de presse, a été faite par la Société nationale des hydrocarbures (SNH).

“L’extension du Centre de traitement de gaz de Bipaga, qui accueillera certaines installations du projet  est quant à elle réalisée à 91%”.

L’usine flottante de la société Golar Hilli Corporation (maison-mère de Golar Cameroon) – qui a signé une convention gazière avec l’Etat camerounais en septembre 2015 à cet effet, en tant que partie du consortium dans lequel on retrouve aussi SNH/Perenco – a été réalisée au chantier naval de Keppel, au Singapour.

Une fois en exploitation, cette usine, d’un coût de 1,3 milliard de dollars US, produira chaque année 1,2 million de tonnes de gaz naturel liquéfié. Outre le gaz naturel liquéfié, il est également prévu la production de 30 000 tonnes de gaz domestique par an, sur le site de Bipaga et de 5 000 barils de pétrole brut très léger (condensats) par jour soit 1,8 million de barils de pétrole très léger par an.

L’entrée en service, initialement prévue pour la mi-2017, devrait l’être d’ici à la fin de l’année. Cette infrastructure offshore porte sur l’exploitation de 500 milliards de pieds cubes de réserves de gaz naturel sur le champ gazier de Kribi.

L’installation de l’usine flottante de liquéfaction de gaz naturel à Kribi devrait aussi fournir des opportunités d’affaires à des entreprises locales, pour plus de 75 milliards de Francs (environ 128,250 millions de dollars US) et favoriser 1 000 emplois directs pendant la phase de construction des infrastructures gazières en amont; et 100 emplois directs pendant l’exploitation.

La convention gazière signée pour l’exploitation du gaz naturel de Krivi a une durée de 10 ans, période pendant laquelle les opérateurs du site devront du gaz naturel liquéfié et approvisionner le marché local en gaz domestique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *