Cameroun: l’Onudi outille sur la petite hydroélectricité




Une cinquantaine d’étudiants, de responsables administratifs et de techniciens du secteur privé sont en apprentissage depuis le 21 août. Objectif leur permettre de conduire des études de faisabilité sur les projets de petite hydroélectricité

 

L’Ecole nationale supérieure polytechnique (ENSP), abrite depuis le 21 août une formation sur la petite hydroélectricité destinée à une cinquantaine de personnes qui se recrutent parmi les étudiants, les responsables d’administrations publiques et des techniciens du secteur privé.

Initiée par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), ladite formation vise à doter les participants de techniques et d’outils nécessaires pour la réalisation d’études de faisabilité pour la production d’énergie à petite échelle en exploitant l’énergie hydraulique.

Pour ces apprenants, il est prévu une phase pratique, sur le terrain, du 29 août au 1er septembre dans les localités de Manjo (Littoral) et Bafang (Ouest).

Le gouvernement camerounais a initié des chantiers de petite hydro-électricité pour apporter l’énergie à des ménages qui en sont privés dans les zones rurales et éloignées. D’après l’Agence d’électrification rurale (AER), qui encourage les privés à investir ce secteur, près de 80% de ménages en zone rurale n’ont pas encore accès à l’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *