Cameroun: la dette d’Eneo pour la centrale à gaz de Logbaba estimée à 15,5 millions de dollars au 31 mai 2020




Montant publié par Victoria Oil and Gas, maison-mère de l’opérateur du champ gazier Logbaba dans le Littoral

 

 

Le concessionnaire du service public de la distribution de l’électricité devait, au 31 mai 2020, une facture totale de 15,5 millions de dollars pour la centrale à gaz de Logbaba (30 MW), indique Victoria Oil and Gas (VOG) dans une mise à jour de ses activités publiée le 25 juin.

Sur cette facture, Gaz du Cameroun (GDC) – filiale de VOG – revendique le droit à 8,8 millions de dollars.

Au 31 décembre 2019, cette ardoise s’élevait à 10,5 millions de dollars (dont 6 millions de dollars net pour GDC).

L’approvisionnement d’Eneo en énergie à Logbaba (Littoral) est suspendue depuis le 14 septembre 2019 mais la société continue à être facturée par GDC, même sans fournir de gaz, sur la base d’une clause “Take or pay” (mécanisme par lequel le vendeur garantit la livraison d’une certaine quantité de gaz et l’acheteur le paiement du prix, qu’il en prenne livraison ou non) contenue dans le contrat de vente et d’achat de gaz signé entre les deux entités.

La centrale thermique de 30 MW de Logbaba, qui fournit souvent de l’énergie à Eneo, est exploitée par Altaaqa Alternative Solutions Projects DWC-LLC et le combustible (gaz naturel) fourni par GDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *