Cameroun: appels d’offres pour l’installation de lampadaires solaires à Olembe et Mbanga-Bakoko




Les entreprises nationales intéressées par les appels d’offres publiés par la Maetur ont jusqu’au 19 avril 2018 pour présenter leurs soumissions

 

La Mission d’aménagement et d’entretien des terrains urbains et ruraux (Maetur) a rendu public cette semaine deux appels d’offres portant respectivement sur “la fourniture et l’installation de lampadaires solaires autonomes” dans la zone d’habitat d’Olembe (à Yaoundé); et celle de Mbanga-Bakoko (dans la capitale économique Douala), “phase 1”.

Ces deux zones accueillent un programme gouvernemental de construction de 10 000 logements sociaux, en cours.

Les avis d’appel d’offres ouverts le 19 mars 2018 et publiés dans le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune le 22 mars 2018 précisent qu’il s’agira de réaliser “les travaux à prix forfaitaires, les piquetages, les fouilles en puits et en rigole, la fourniture et la pose de lampadaires solaires autonomes, la pose des éléments de sécurité en béton armé autour de certains mâts”.

“La liste n’est pas limitative”, souligne le directeur de la Maetur, Louis Roger Manga.

Le coût prévisionnel des travaux est de 549 millions de F CFA (environ 836 945 euros) pour le chantier de Yaoundé; et 277,3 millions de F CFA (environ 422 741 euros) pour le chantier de Douala.

Les entreprises devront joindre à leur offre une “caution de soumission” d’un montant de 10,9 millions de F CFA (environ 16 616 euros) pour le dossier d’appel d’offres de la zone d’habitat d’Olembe; et une caution de soumission d’un montant équivalent à 5,5 millions de F CFA (8 384 euros) pour le dossier d’appel d’offres du chantier de Mbanga Bakoko.

La participation est “ouverte aux entreprises de droit camerounais disposant de compétences appropriées”.

Le délai maximum d’exécution des travaux est fixé à trois mois sur les deux sites.

Les soumissions devront être déposées au secrétariat de la Commission interne de passation des marchés de la Maetur, sis à Yaoundé, quartier Hippodrome, au plus tard le 19 avril 2018 à 12 heures.

L’ouverture des plis aura lieu le même jour à 13 heures, heure locale. 

La Maetur, entreprise publique, a pour missions de réaliser ou de faire réaliser des opérations d’aménagement et d’équipement de terrains en vue de la promotion immobilière et de l’habitat sur toute l’étendue du territoire camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *