Cameroun: accord pour relever la production du Hilli Episeyo à 1,6 million de tonnes de GNL par an à partir de 2023




La production actuelle de la plateforme de liquéfaction flottante de gaz naturel (FLNG) installée au large de Kribi est de 1,2 million de tonnes de gaz naturel liquéfié par an

 

Le propriétaire du Hilli Episeyo, plateforme de liquéfaction flottante de gaz naturel (FLNG) installée au large de Kribi (Sud-Cameroun), a trouvé un accord avec ses partenaires lui fournissant le gaz pour augmenter la capacité de l’usine. 

L’accord trouvé avec la Société nationale des hydrocarbures du Cameroun (SNH) et l’entreprise franco-britannique Perenco est une “option” qui vise à augmenter la production de 400 000 tonnes par an pour la porter à 1,6 millions de tonnes à partir de janvier 2023, contre 1,2 millions de tonnes par an actuellement, a annoncé la société de droit bermudien Golar LNG le 20 juillet.

L’augmentation débutera par 200 000 tonnes dès 2022, et 200 000 tonnes supplémentaires dès début 2023. 

Pour réaliser ces nouvelles capacités, la SNH et Perenco prévoient de forer deux à trois nouveaux puits de gaz et moderniser les installations existantes en amont, d’après Golar LNG.

L’entreprise s’attend à une augmentation des gains avec cette hausse des capacités de la plateforme.

En tenant compte des prix moyens actuels à l’indice TTF (Title Transfer Facility) – place de marché du gaz naturel des Pays-Bas – établis à 8,70 dollars par million de Btu (MMBtu, million British thermal units) pour 2022, Golar LNG prévoit que l’augmentation des capacités du Hilli Episeyo de 200 000 tonnes permettrait de réaliser au cours de l’exercice prochain un Ebitda ajusté de 26 millions de dollars américains. 

Chaque variation de 1 dollar US/MMBtu augmenterait ou réduirait cet Ebitda de 3,7 millions de dollars en 2022 pour Golar et ses partenaires.

L’Ebitda ajusté représente le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement sur les immobilisations corporelles et incorporelles; sans considération d’éléments exceptionnels (frais pour événements non prévus).

Avec les 400 000 tonnes supplémentaires de GNL et à un prix moyen de 6,72 dollars /MMBtu à l’indice TTF en 2023, l’entreprise projette un Ebitda ajusté annuel de 30,4 millions de dollars à partir de 2023. Chaque variation de 1 dollar US/MMBtu augmenterait ou réduirait cet Ebitda de 7,4 millions de dollars à compter de l’exercice considéré.

Si les variations ne sont pas importantes avec ses simulations et que l’augmentation de la production du Hilli Episeyo est effective, Golar LNG estime que ces nouvelles capacités résulteraient en un Ebitda ajusté d’environ 113 millions de dollars entre 2022 et juillet 2026 (échéance de l’exploitation de la plateforme). Sur ces prévisions, l’entreprise bénéficierait de 89,6% de l’enveloppe selon l’accord avec SNH et Perenco.

Le Hilli Episeyo a chargé la première cargaison de GNL à destination du marché international en mai 2018. Golar LNG est lié à la SNH et Perenco pour l’approvisionnement et l’exploitation de la plateforme jusqu’en 2026.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *