Cameroun: 265 km déjà réalisés sur la ligne de transport d’énergie de Memve’ele (Minee)




A début avril 2021, il ne reste officiellement que 5 kilomètres à construire sur les 270 km de la longueur totale

 

 

La ligne de 225 kilovolts (kV) allant du site de l’usine hydroélectrique de Memve’ele (à Nyabizan, Sud-Cameroun) pour le poste de transformation de Nkolkoumou à Yaoundé sera achevée d’ici au mois de juin, selon le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba.

“La centrale hydroélectrique de Memve’ele […] injecte 90 MW/jour dans le RIS [Réseau interconnecté Sud, NDLR]. Une fois les travaux de construction de la ligne 225 kV achevés d’ici juin 2021, cette production va passer à 211 MW. Il ne reste que 5 km de ligne de transport à construire sur une longueur totale de 270 km”, a assuré le Minee lors d’un point de presse donné à Yaoundé le 1er avril en présence du ministre de la Communication. 

La centrale hydroélectrique de Memve’ele est implantée à Nyabizan, localité de l’arrondissement de Ma’an, département de la Vallée du Ntem, dans la région du Sud. La construction de l’ouvrage, sur des fonds sino-camerounais, est achevée depuis juin 2017 mais l’énergie attendue (211 MW) de l’usine de production n’est pas encore disponible au poste de Nkolkoumou à Yaoundé, pour être injectée dans le Réseau interconnecté Sud (RIS).

L’usine hydroélectrique est partiellement exploitée à travers le raccordement de la ligne au poste 90/30 kV de Mbalmayo.

En mai 2020, la présidence de la République a décidé d’enlever le pilotage du chantier (barrage+lignes) des mains de l’unité de coordination du Projet d’aménagement hydroélectrique Memve’ele – dirigée par Dieudonné Bisso depuis le début du projet -, pour le confier à l’entreprise publique EDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *