Burundi: 990 000 dollars du SEFA pour un projet de production d’électricité de 09 MW hydro et solaire




Le financement, accordé sous forme de subvention par le Fonds des énergies durables pour l’Afrique, va bénéficier à deux centrales électriques en projet de l’entreprise Songa Energy

 

Le Fonds des énergies durables pour l’Afrique (SEFA) a approuvé une subvention de 990 000 dollars pour soutenir la préparation d’un projet de production d’électricité hybride (solaire+hydroélectricité) de 09 mégawatts au Burundi.

D’après le communiqué y relatif publié le 17 décembre par la Banque africaine de développement – qui administre ce fonds fiduciaire multi-bailleurs -, la subvention du SEFA va soutenir les études de faisabilité technique, d’impact environnemental et social, ainsi que les services de conseil financier liés au projet.

Le projet, porté par l’entreprise Songa Energy, consiste en la réalisation de deux centrales, chacune dotée d’une composante hydroélectrique et solaire, avec des infrastructures associées pour la connexion au réseau de distribution local et l’interconnexion au réseau électrique national.

D’après la BAD, une fois réalisées, les deux centrales devraient fournir l’électricité à 20 000 ménages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *