Burkina Faso: Orezone sollicite Genser pour alimenter la mine d’or de Bomboré en GNL et énergie solaire




Les deux entités ont signé un contrat d’achat d’électricité. Genser concevra, financera, réalisera et exploitera les infrastructures de production d’énergie

 

La société canadienne Orezone Gold Corporation a signé un contrat d’achat d’électricité (PPA) avec Genser Energy Burkina S.A., filiale de la compagnie américaine Genser Energy Holdings Ltd.

Dans le cadre de ce contrat, présenté le 02 juin par Orezone, Genser a la charge de concevoir, financer, réaliser et exploiter un dispositif d’alimentation en électricité à la mine d’or de Bomboré; à base de gaz naturel liquéfié (GNL), de diesel et d’énergie solaire.

Il s’agit spécifiquement de six générateurs GNL de 2,5 MW avec deux unités de secours au diesel de 2,6 MW, ainsi qu’une centrale solaire photovoltaïque d’une puissance allant jusqu’à 14 MWc qui viendra en support aux générateurs GNL et diesel. 

Genser sera l’exploitant et le propriétaire de la centrale électrique. Orezone achètera l’énergie ainsi produite sur la base d’un prix fixe convenu entre les deux acteurs.

Pour Orezone, exploitant de la mine d’or de Bomboré, le dispositif permettra de réduire les consommations de carburant sur le site ainsi que les émissions de gaz à effet de serre liées aux opérations.

Bomboré au Burkina Faso est une mine d’or à ciel ouvert située à 85 km à l’est de la capitale Ouagadougou. Elle couvre une superficie de 150,4 km2. 

La première production d’or sur le site est est envisagée par Orezone au troisième trimestre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *