Burkina Faso/Covid-19: les mesures de soutien à la consommation d’électricité d’avril à juin s’élèvent à près de 23 millions d’euros




Ces mesures vont impacter 667 265 ménages, soit 90% des abonnés de la Société nationale d’électricité (Sonabel), a précisé le ministère de l’Energie

 

Le gouvernement burkinabé a pris des mesures évaluées à plus de 15 milliards de FCFA (environ 23 millions d’euros) dans le secteur de l’énergie pour soulager la population, dans un contexte marqué par une réduction de l’activité économique liée aux restrictions imposées pour faire face à la propagation du Covid-19, a-t-on appris lundi auprès du ministère de l’Energie.

« Sur l’ensemble des trois mois (d’avril à juin) les mesures dans le secteur de l’énergie vont impacter 667 265 ménages. Le coût total des mesures prises s’élèvent à plus de 15 milliards de FCFA et touchent 90% des abonnés de la Société nationale d’électricité (Sonabel) », a précisé le ministère de l’Energie.

Face à la propagation de la maladie à coronavirus, qui a déjà infecté plus de 300 personnes dans le pays ouest-africain dont 17 décès à la date du 6 avril, le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a annoncé, dans une adresse à la Nation, le 2 avril, des mesures estimées à 394 milliards de FCFA (601,3 millions d’euros).

Parmi les mesures sociales d’accompagnement, pour les mois d’avril à juin 2020 dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, M. Kaboré a annoncé la prise en charge des factures d’électricité pour une grande partie de la population.

Les mesures sociales engagées par le chef d’Etat prévoient également l’annulation de toutes les taxes associées à la consommation d’électricité comme la TVA, la taxe de soutien au développement des activités audiovisuelles de l’Etat et la taxe de développement de l’électricité. Sur les trois mois visés, les pénalités de retard seront par ailleurs annulées.

« Les populations n’ayant pas accès à l’électricité et d’autres ménages vulnérables n’ont pas été laissés pour compte. En effet, le prix des kits Solar home system (SHS) a été réduit de 50% pour leur permettre de s’éclairer et mieux vivre la période de canicule tout en leur facilitant les conditions d’auto-confinement face au Covid-19 », a ajouté le ministère de l’Energie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *