Botswana: subvention d’un million de dollars du SEFA pour des activités de transition énergétique




La subvention va soutenir la réalisation d’une étude et de documents réglementaires sur le développement du secteur de la production d’énergie renouvelable dans le pays d’Afrique australe

 

Le Botswana va bénéficier d’une subvention d’un million de dollars du Fonds des énergies durables pour l’Afrique (Sustainable Energy Fund for Africa, SEFA) pour la mise en œuvre d’activités liées à la transition énergétique.

L’annonce a été faite par la Banque africaine de développement (BAD) – qui administre ce fonds spécial multi-bailleurs (Danemark, Suède, Espagne, Etats-Unis, Italie, Norvège, Royaume-Uni, Suède) – le 06 janvier dernier. Le SEFA a pour vocation de financer des projets de petite et moyenne envergure dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

La subvention approuvée au profit du Botswana vise à permettre une plus grande participation du secteur privé dans la production d’énergies renouvelables dans le pays d’Afrique australe. 

“Le projet devrait produire notamment un code de réseau national, une étude sur le coût du service de l’électricité (CoSS) et un cadre d’octroi de licences pour réglementer les activités du secteur de l’électricité. Les résultats contribueront à la mise en œuvre du premier plan intégré des ressources (IRP) du Botswana, facilitant ainsi les investissements dans de nouvelles capacités de production d’énergie solaire, photovoltaïque et éolienne, pour atteindre au moins 100 MW et 50 MW respectivement d’ici à 2030”, a relevé la BAD.

L’institution financière multilatérale espère que l’assistance technique du SEFA permettra d’attirer plusieurs producteurs indépendants d’électricité au Botswana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *