Guinée : le barrage de Kaléta imprimé sur les nouveaux billets de 20 000 GNF




L’infrastructure de près de 240 mégawatts, construite par la Chine, figure sur le verso de la série 2018 du billet de 20 000 francs guinéens; série mise en circulation par la Banque centrale le 21 janvier 2019

 

Le barrage de Kaléta (240 MW) figure au verso de la « série 2018 » du nouveau billet de 20 000 francs guinéens (GNF), série mise en circulation depuis le 21 janvier 2019 selon des indications de la Banque centrale.

Le choix porté sur le barrage marque « le désir de notre pays d’assurer son autosuffisance énergétique afin d’amorcer son émergence économique », explique l’institution financière.

Lors d’une interview accordée à Xinhua, un responsable chinois de la société China International Water & Electric Corp (CWE), qui a réalisé le barrage hydroélectrique de Kaléta, a fait savoir que l’ouvrage a une capacité de 234,6 mégawatts.

L’infrastructure, mise en service en 2015, a été réalisée à un coût total de 446,2 millions de dollars, financements fournis par Eximbank China à 75% avec un crédit à taux préférentiel et par le gouvernement guinéen à hauteur de 25%.

La Chine réalise également actuellement en Guinée Conakry un autre barrage hydroélectrique: Souapiti, dont les travaux ont été lancés en avril 2016 pour un délai d’exécution de 58 mois. Le responsable de la société CWE interviewé par Xinhua a souligné que ce barrage aura une puissance installée de 450 mégawatts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *