La Banque mondiale table sur un baril de pétrole brut à 74 dollars en 2019




L’édition d’octobre du Commodity Markets Outlook envisage en outre une stabilité des cours de métaux en 2019

 

L’édition du mois d’octobre 2018 du Commodity Markets Outlook – périodique de la Banque mondiale consacré aux cours des matières premières – estime que le baril de pétrole brut devrait s’établir à 74 dollars sur l’année 2019, au dessus des 72 dollars prévus en moyenne sur l’année 2018 et bien plus élevé que l’année 2017 (53 dollars).

Les prix de l’énergie ont augmenté de 3% au troisième trimestre 2018 et supérieurs à plus de 40% par rapport à la même période en 2017.

Selon la publication, l’augmentation des prix du pétrole est due à la réduction de la production au Venezuela et l’inquiétude des marchés vis à vis des sanctions imposées à l’Iran par les Etats-Unis.

L’augmentation de la production des autres pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ainsi que celle de la Russie devraient aider à compenser cette réduction de l’offre sur le marché mondial, d’après la Banque mondiale.

En dehors du brut, les matières premières énergétiques ont également connu une hausse avec la forte demande du charbon et du gaz naturel en Asie et en Europe, à cause des températures élevées.

En 2018, les prix du pétrole, du gaz naturel et du charbon devraient connaître une hausse de 33,3 % en moyenne par rapport à ceux de 2017, et “se stabiliser en 2019” tout comme les cours des métaux.

Cette stabilisation serait surtout en lien avec la demande de matières premières en Chine. “L’économie de ce pays étant en train de parvenir à maturité et de se tourner vers des activités moins consommatrices de matières premières, la croissance de la demande d’énergie et de métaux devrait se tasser”, souligne le Commodity Markets Outlook.

Le périodique Commodity Markets Outlook propose une analyse détaillée des marchés des principaux groupes de matières premières : produits énergétiques, métaux, produits agricoles (café, cacao, thé, blé, maïs, riz, entre autres), métaux précieux et engrais.

 

CMOOctober2018FullReport comp
Download File

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *