Afrique du Sud: appui financier de 03 milliards de rands pour la centrale solaire Redstone (100 MW)




Il s’agit d’un prêt en monnaie locale accordé par la Banque africaine de développement. Le projet a un coût global de 789 millions de dollars

 

Le projet de centrale solaire thermique à concentration (Concentrated Solar Power en anglais, CSP) Redstone, d’une puissance de 100 MW, va recevoir un appui financier de la Banque africaine de développement, d’après un communiqué publié par l’institution vendredi, 30 novembre.

Cet appui correspond à un prêt de premier rang, en monnaie locale, d’un montant de 03 milliards de rands (environ 216,3 millions de dollars US). Le projet a un coût global de 789 millions de dollars.

Le projet de CSP Redstone est développé par le saoudien Acwa Power dans le parc solaire Humansrus, région du Cap-Nord. Il devrait générer un productible de 466 GWh par an, qui sera utilisé par la compagnie publique de distribution d’électricité Eskom, dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans.

Pour la BAD, la centrale permettra de diversifier le bouquet énergétique de l’Afrique du Sud, dominé à 82% par le charbon.

Une fois livrée, la centrale CSP Redstone prendra régulièrement le relais des turbines à gaz installées dans la région aux heures de pointe. Elle pourra alimenter plus de 200 000 ménages.

C’est l’un des projets prévus dans le Programme d’approvisionnement des producteurs indépendants d’énergie d’Afrique du Sud (South African Renewable Energy Independent Power Producers Procurement Programme en anglais, REIPPPP).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *