Angola: quatrième découverte de pétrole dans le bloc 15/06




Le prospect Ndungu, exploré par le groupe pétrolier italien Eni, contiendrait plus de 250 millions de barils de pétrole léger en place, pour une capacité de production supérieure à 10 000 barils de pétrole par jour

 

Eni a réalisé une nouvelle découverte de pétrole dans le bloc 15/06, au large de l’Angola, après le forage du puits Ndungu-1 NFW, du prospect d’exploration Ndungu, selon un communiqué publié par l’entreprise italienne le 14 mai dernier.

Le puits Ndungu-1 NFW a été foré à une profondeur d’eau de 1 076 mètres et a atteint une profondeur totale de 4 050 mètres en rencontrant une colonne d’huile de 65 mètres, a précisé Eni.

Le prospect Ndungu contiendrait plus de 250 millions de barils de pétrole léger (densité API de 35 degrés) en place, pour une capacité de production pouvant aller au-delà de 10 000 barils de pétrole brut par jour

Le puits foré est situé à “quelques kilomètres” des installations du projet West Hub – l’un des deux projets en développement sur le bloc 15/06 – et à 02 km du champ Mpungi.

Eni estime que la découverte pourra être mise en production “rapidement” étant donné la proximité avec le système de production sous-marin pouvant acheminer la ressource au FPSO N’Goma. Elle augmentera le plateau de production de West Hub.

Il s’agit de la quatrième découverte de pétrole sur le bloc 15/06 depuis la reprise des travaux d’exploration dans le bloc à la mi-2018. Ndungu s’ajoute aux découvertes Kalimba, Afoxé et Agogo.

Les quatre découvertes pourraient contenir plus de 1,4 milliard de barils de pétrole léger en place, selon les estimations d’Eni. L’évaluation de ces découvertes permettra d’établir leur plein potentiel.

Le bloc 15/06 est développé par une coentreprise comprenant la compagnie italienne Eni (36,84%), Sonangol Pesquisa e Produção (36,84%) et SSI Fifteen Limited (26,32%).

L’entreprise Eni est présente en Angola depuis 1980. Les quantités qui reviennent à l’entreprise dans les activités de production pétrolière en Angola sont estimées à 150 000 barils équivalent pétrole par jour.

Les deux projets en développement sur le bloc 15/06 –  West Hub et East Hub – génèrent actuellement environ 155 000 barils de pétrole brut par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *