Angola/Prospection d’hydrocarbures: de nouvelles données sismiques 3D disponibles pour le bassin du Bas-Congo




Le nouvel ensemble de données de PGS sera utilisé pour le cycle de licences 2021 de l’Angola

 

 

PGS dispose de 3 684 km2 de nouvelles données sismiques à large bande du bassin du Bas-Congo, d’après une annonce faite par la société norvégienne le 02 novembre dernier.

Il s’agit spécifiquement de données concernant le bloc 16, l’un des blocs prévus pour le cycle de licences 2021 de l’Angola.

D’après la société norvégienne spécialisée dans la modélisation des sols sous-marins pour l’industrie pétrolière, le développement de puits pétroliers dans le bassin du Bas-Congo fait partie de la stratégie d’exploration des hydrocarbures de l’Angola sur la période 2020-2025. La stratégie a été approuvée par décret présidentiel en octobre pour atténuer la baisse de la production du pays.

La sismique 3D permettra aux entreprises d’évaluer les zones avant soumission de leurs offres, afin d’avoir une meilleure compréhension géologique de la région et des systèmes pétroliers en place.

PGS revendique, en partenariat avec l’Agence nationale du pétrole, du gaz et des biocarburants d’Angola (ANPG), des données sismiques disponibles actuellement sur plus de 45 000 km2 dans le pays d ‘Afrique australe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *