Angola : contrat de “plusieurs millions de dollars” pour des plateformes pétrolières d’Aquaterra Energy dans la province de Cabinda




Le contrat conclu par la société d’ingénierie britannique avec une major pétrolière couvre une durée de trois ans

 

Aquaterra Energy, société britannique spécialisée dans les prestations d’ingénierie pour les projets pétroliers offshore, a remporté un contrat de “plusieurs millions de dollars” auprès d’une grande compagnie internationale pour des activités dans la province de Cabinda (nord).

Le contrat couvre une période de trois ans, a annoncé la société le 07 septembre.

Dans le cadre de cet engagement, Aquaterra Energy aura à installer des plateformes pétrolières de type Sea Swift pour son client, dans une profondeur d’eau d’environ 75 mètres. Les plateformes pourront être utilisées pour la production d’hydrocarbures pendant 20 ans.

Elles seront équipées de panneaux solaires pour leur alimentation en électricité, a indiqué la société britannique.

Aquaterra Energy vante ses plateformes Sea Swift, conçues pour l’exploitation d’hydrocarbures en eau peu profonde, pour leur installation rapide et minimale .

Pour l’exécution du contrat, le prestataire compte travailler avec des ingénieurs et techniciens angolais pour accroître le contenu local. 

Le nom du client n’a pas été divulgué.

En Angola, en février 2020, Aquaterra Energy avait remporté un contrat auprès de la multinationale américaine Chevron, pour l’installation de plateformes Sea Swift dans la province de Cabinda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *