Angola : le prospect Agidigbo contiendrait 300 à 400 millions de barils de pétrole léger en place (Eni)




C’est la cinquième découverte d’hydrocarbures de taille commerciale réalisée par la compagnie pétrolière italienne Eni dans le bloc offshore 15/06, au large de l’Angola

 

La compagnie pétrolière italienne Eni a réalisé une découverte d’hydrocarbures dans le prospect d’exploration Agidigbo, situé dans le bloc 15/06, au large de l’Angola.

La découverte a été effectuée à la suite du forage du puits Agidigbo-1 NFW. Le puits a été foré dans une profondeur d’eau de 275 mètres et a atteint une profondeur totale de 3 800 mètres, précise un communiqué publié par Eni le 03 juin dernier.

Agidigbo contiendrait 300 à 400 millions de barils de pétrole léger en place, d’après les données des analyses post-forage.

Une campagne d’évaluation programmée en début d’année 2020 permettra d’apprécier tout le potentiel de la découverte.

Grâce à sa proximité avec les installations d’East Hub – l’un des projets en développement sur le bloc 15/06 – et le réseau sous-marin de ce projet, qui se trouve à environ 10 km, Eni estime que la production du prospect Agidigbo pourra être accélérée en vue d’augmenter le plateau de production de l’unité flottante de production, stockage et déchargement de pétrole (FPSO) Armada Olombendo.

Agidigbo est la cinquième découverte de taille commerciale réalisée dans le bloc 15/06 par Eni en un an, après Kalimba, Afoxé, Agogo et Ndungu.

Les cinq découvertes contiendraient ensemble plus de 1,8 milliard de barils de pétrole brut léger en place.

Les deux projets en développement sur le bloc 15/06 –  West Hub et East Hub – génèrent actuellement environ 155 000 barils de pétrole brut par jour.

Le bloc 15/06 est développé par une coentreprise entre la compagnie italienne Eni (36,84%), Sonangol Pesquisa e Produção (36,84%) et SSI Fifteen Limited (26,32%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *