Alstom achève la cession des parts détenues dans trois coentreprises créées avec General Electric




Le groupe français a annoncé mardi, 02 octobre, la finalisation de la cession à General Electric, pour près de 2,6 milliards d’euros, de trois coentreprises créées dans les énergies renouvelables, le nucléaire et les réseaux

 

Le groupe français Alstom a annoncé mardi, 02 octobre, la finalisation de la cession à General Electric (GE), pour près de 2,6 milliards d’euros, de trois coentreprises créées lors du rachat par le groupe américain de ses activités dans l’énergie.

« Les produits reçus seront principalement utilisés par Alstom au soutien du développement stratégique de la société », a indiqué le groupe dans un communiqué.

« Une partie de cette somme sera utilisée pour verser une distribution exceptionnelle d’un montant maximum de 4 euros par action (…) aux actionnaires existants d’Alstom à la clôture du jour ouvré précédant la date de réalisation de la transaction avec Siemens », a-t-il ajouté.

Lors de l’accord conclu en octobre 2017 entre Alstom et Siemens, le groupe français avait déjà indiqué qu’il vendrait toutes les parts qu’il détenait encore dans ces trois co-entreprises (énergies renouvelables, nucléaire et réseaux) créées avec General Electric.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *