La société émiratie Almaden Emirates Fortune Power en voie de construire un parc solaire de 200 à 400 MW au Tchad




La filiale d’Emirates Fortunes Group a signé un accord à cette fin avec le ministère tchadien du Pétrole et de l’Energie; accord rendu public le 07 juillet

 

Almaden Emirates Fortune Power LLC, filiale de la holding Emirates Fortune Group, a signé un accord avec le gouvernement tchadien pour la réalisation d’un parc solaire photovoltaïque d’une capacité de 200 à 400 MW.

L’accord – signé par le président de la société émiratie, Ghanem Al Mazrouei; et le ministre tchadien du Pétrole et de l’Energie, Michel Boukar – a été rendu public par les services de communication de la présidence de la République du Tchad le 07 juillet. Des précisions n’ont pas été données sur le coût, le lieu et les délais de réalisation de ce parc.

Selon un rapport national disponible sur le site de l’initiative SE4All (Sustainable Energy for All) des Nations unies, le Tchad se situe dans la “zone d’ensoleillement supérieur” de l’Afrique, avec une intensité du rayonnement global qui varie en moyenne de 4,5 à 6,5 kWh/m2/j. Le nombre d’heures d’ensoleillement par an varie de 2 850 heures au sud à 3 750 heures au nord du pays.

En 2015, d’après ledit rapport, le taux d’accès à l’électricité dans ce pays d’Afrique centrale était de 5%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *