Algérie: la Sonatrach davantage sollicitée pour assumer « son rôle de locomotive de l’économie nationale » (PDG)




Déclaration faite par Rachid Hachichi, président-directeur général de la compagnie pétrolière et gazière nationale d’Algérie, le 01er mai

 

Le PDG du groupe pétrolier et gazier algérien Sonatrach, Rachid Hachichi, a affirmé le 01er mai dernier, que l’entreprise publique est « davantage sollicitée pour continuer à assumer son rôle de locomotive de l’économie nationale, notamment en raison de la conjoncture économique que traverse notre pays ».

Les exportations des hydrocarbures représentent 95% des rentrées de l’Algérie en devises.

A l’occasion de la célébration de la Journée internationale du travail, le nouveau PDG de Sonatrach, nommé le 24 avril dernier, a adressé une lettre aux travailleurs de son entreprise précisant que « le partenariat [avec les compagnies étrangères] qui constitue un choix historique et stratégique de notre groupe, est un élément majeur dans notre stratégie de développement et particulièrement dans le domaine de l’exploration et de la production ».

Avec l’épuisement de ses gisements en exploitation, l’Algérie veut renouveler ses capacités de production en se tournant notamment vers l’offshore et les hydrocarbures de schiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *