Algérie : un projet gouvernemental de réalisation de 4000 MW de centrales photovoltaïques à l’étude




Le coût de la mise en oeuvre de ce projet est estimé entre 3,2 et 3,6 milliards de dollars américains

 

 

L’Algérie compte lancer un projet de réalisation d’une dizaine de centrales solaires photovoltaïques d’un total de 4 000 mégawatts (MW) à travers le pays. Le montant total du projet est estimé entre 3,2 et 3,6 milliards de dollars américains (USD).

Ce projet a été présenté le 20 mai par le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, à l’occasion d’une réunion du gouvernement tenue par visioconférence, selon un communiqué des services du Premier ministre.

Ce projet, qui rentre dans le cadre de la transition énergétique voulue par le gouvernement, ambitionne la création de 56 000 emplois pendant la phase de construction (2020-2024) et 2 000 autres durant l’étape d’exploitation.

A travers ce projet, ajoutent les services du Premier ministre, il ne sera pas seulement question de satisfaire la demande locale, sans cesse croissante en électricité, mais de produire aussi un surplus pour exportation à des prix compétitifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *