Algérie: plus de 34 000 Km de réseau électrique à construire d’ici 2027




Dans son plan décennal 2017-2017, le groupe industriel Sonelgaz prévoit également de déployer plus de 3 000 km de réseau pour le transport de gaz à travers le pays

 

La Société algérienne de l’électricité et du gaz (Sonelgaz), ambitionne, dans le cadre de son programme décennal 2017-2027, de réaliser plus de 34 000 kilomètres de réseau électrique et 300 postes d’électricité à travers le pays, selon les indications données à Bouira (sud-est d’Alger), le 22 février dernier par le Président-directeur général (PDG) du groupe, Mohamed Arkab.

Deux centrales électriques en cours de réalisation et attendues d’ici à 2027 permettront d’ajouter 8 000 mégawatts additionnels à la production électrique nationale, d’après le PDG, cité par APS.

Sonelgaz entreprend par ailleurs de construire plus de 3 000 km de réseau pour le transport de gaz à travers le territoire. Le taux de pénétration de cette ressource dans le pays est évaluée à 59%, selon les données officielles. Le gaz représente 40% de la consommation nationale d’énergie.

Selon les objectifs du Programme national des énergies nouvelles et renouvelables, d’ici 2030, les énergies renouvelables devraient représenter 37% de la capacité installée et fournir 27% de la production d’électricité. 

Le Programme national des énergies nouvelles et renouvelables doit par ailleurs permettre de réduire plus de 9% de la consommation d`énergies fossiles à l`horizon 2030 et d’économiser 240 milliards m3 de gaz naturel, soit l’équivalent de 63 milliards de dollars sur 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *