L’Algérie souhaite voir des entreprises américaines participer aux appels d’offres dans le secteur pétrolier




Le ministre algérien de l’Energie, Mustapha Guitouni, a eu des entretiens avec une délégation de la Chambre de Commerce des Etats-Unis, conduite par son vice-président, Myron Brilliant, d’après un communiqué publié dimanche, 06 mai

 

Le ministre algérien de l’Energie, Mustapha Guitouni, a émis le vœu de voir les entreprises américaines investir en Algérie, dans le domaine des hydrocarbures, a indiqué le ministère dimanche, 06 mai, dans un communiqué.

Plus précisément, le ministre algérien, qui a eu des entretiens avec une délégation de la Chambre de Commerce des Etats-Unis, conduite par son vice-président, Myron Brilliant, a appelé les compagnies américaines à participer aux appels d’offres que son secteur s’apprête à lancer dans le domaine des hydrocarbures.

Conséquence de la chute des prix du pétrole et du durcissement du cadre juridique sur les investissements étrangers pétroliers et gaziers, les précédents appels d’offres lancés par la compagnie nationale Sonatrach n’avaient pas eu d’échos favorables.

Mais depuis 2016, année du raffermissement des cours du Brent, conjuguée aux mesures d’assouplissements de la loi sur les hydrocarbures annoncées en 2017 par le gouvernement, l’Algérie compte redevenir à nouveau attractive.

Qualifiant les relations de coopération entre l’Algérie et les Etats-Unis dans le domaine de l’énergie de « très anciennes et excellentes », les deux parties ont convenu de prendre des initiatives pour organiser des rencontres entre les opérateurs économiques des deux pays pour renforcer et consolider la dynamique du partenariat algéro-américain dans les différents domaines du secteur énergétique.

Au terme d’une visite effectuée fin janvier 2018 aux Etats-Unis, le PDG du groupe pétro-gazier algérien, Abdelmoumen Ould Kaddour, avait fait savoir que la major américaine ExxonMobil était « extrêmement intéressée » par l’investissement en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *