Algérie: contrat de 178 millions USD aux chinois LPEC et SIPS pour un nouveau bac de stockage de GNL à Skikda




Le contrat attribué par le groupe public Sonatrach comprend également le démantèlement de deux bacs de stockage de gaz naturel liquéfié (GNL) existants

 

Le groupement Sinopec Luoyang Engineering Co. Ltd (LPEC) & Sinopec International Petroleum Services Corporation (SIPS) a remporté un contrat EPC (ingénierie, approvisionnement et construction) d’une valeur de 25 milliards de Dinars (environ 178 millions de dollars) auprès du groupe public des hydrocarbures algérien Sonatrach 

Les travaux consistent en la construction d’un nouveau bac de stockage de gaz naturel liquéfié (GNL) de 150 000 mètres cubes au complexe de liquéfaction de gaz de Skikda-GL1K, ainsi que le démantèlement de deux bacs existants, selon l’annonce faite par la Sonatrach le 17 février. Ils permettront un meilleur enlèvement de GNL dédié à l’exportation.

Le nouveau bac sera relié au nouveau système de chargement de GNL et à la nouvelle jetée de gaz naturel liquéfié en réalisation au port pétrolier de Skikda (ville côtière située à l’est de la capitale Alger), a précisé la partie algérienne. 

Les deux sociétés chinoises ont un délai de 40 mois pour réaliser les travaux. 

Inauguré en 2014, le méga-train GNL de Skikda est doté d’une capacité de production annuelle de 4,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *