Cameroun: Aksa Energy Uretim envisage de développer une centrale thermique à gaz de 150 MW à Douala




Le combustible de l’entreprise turque pourrait être fourni par la société Gaz du Cameroun

 

L’entreprise turque Aksa Energy Uretim A.S. compte réaliser une centrale thermique à gaz de 150 mégawatts à Douala (capitale économique du Cameroun), a appris Energies Media auprès de la société britannique Victoria Oil and Gas (VOG).

La filiale camerounaise de VOG, Gaz du Cameroun (GDC), pourrait être le fournisseur de la centrale en gaz naturel.

D’après une mise à jour des opérations de VOG publiée le 05 février dernier, GDC a signé à cet effet un accord non contraignant pour approvisionner la centrale en gaz naturel, à long terme.

Selon les prévisions de GDC, cette centrale pourrait consommer 20 millions de pieds cubes standard par jour, avec une extension potentielle.

Pour satisfaire cette demande potentielle et développer d’autres projets de fourniture d’énergie à base de gaz naturel dans les régions du Littoral et du Sud-Ouest, Gaz du Cameroun est entré en négociation avec la société NewAge pour être acheteur d’une partie du gaz naturel qui sera produit à partir du champ offshore Etinde, dans la région du Sud-Ouest.

GDC opère actuellement dans le champ gazier Logbaba, du bassin Douala/Kribi-Campo, et dessert, depuis 2012, par un pipeline de 49,6 km, les zones industrielles de Bassa et Bonabéri dans la ville de Douala.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *