Afrique du Sud/Hydrocarbures: un deuxième puits foré sur le bloc 11B/12B




Les résultats de Luiperd-1X sont attendus au cours du quatrième trimestre 2020. Deuxième puits foré après la découverte Brulpadda

 

 

L’analyse des données du puits Luiperd-1X – dont le forage sur le bloc 11B/12B a été médiatisé le 28 août – devrait être achevée au courant de ce dernier trimestre de l’année, selon le calendrier public de la société pétrolière canadienne Africa Energy.

Africa Energy détient une participation de 49% dans la coentreprise Main Street 1549, qui détient à son tour une participation de 10% dans le bloc 11B/12B, situé dans le bassin Outeniqua, au large de l’Afrique du Sud. 

Parmi les autres acteurs qui détiennent des intérêts dans le bloc, l’on retrouve Total E&P South Africa B.V. (filiale du groupe français Total), opérateur avec une participation de 45%; Qatar Petroleum International Upstream LLC (25%) et le canadien CNR International (20%).

Luiperd-1X est le second puits à être foré sur le bloc 11B/12B, après la découverte Brulpadda en février 2019. Foré dans une profondeur d’eau de 1795 mètres, le puits vise à tester le potentiel pétrolier et gazier de la partie est du bloc

Le bloc 11B/12B est situé dans le bassin de l’Outeniqua, à 175 kilomètres au large de la côte sud de l’Afrique du Sud. Il couvre une superficie de 19 000 km2, avec des profondeurs d’eau comprises entre 200 et 1 800 mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *