Afrique du Sud/Solaire: qui sont les investisseurs de la centrale de Kathu (100 MW)




Développée par le groupe français Engie dans la province du Cap-Nord, la centrale a bénéficié de financements d’investisseurs sud-africains mais aussi de ceux de la banque de développement néerlandaise FMO, la Société allemande d’investissement et de développement DEG, entre autres

 

La centrale solaire thermodynamique de Kathu (100 MW), mise en service en février dans la province du Cap-Nord (Afrique du Sud), a mobilisé des investissements atteignant 12 milliards de rands (environ 750 millions d’euros), selon les chiffres rendus publics par la Société allemande d’investissement et de développement (DEG) le 08 avril dernier.

La DEG a investi dans le projet, aux côtés de la Société néerlandaise de financement du développement (FMO), le gestionnaire public d’actifs sud-africain Public Investment Corporation, entre autres.

La centrale est exploitée par le consortium KSP, contrôlé à 48,5% par le groupe français Engie. Outre la DEG, la FMO et Engie, on y retrouve également un groupe d’investisseurs sud-africains parmi lesquels SIOC Community Development Trust, la banque Investec et le fonds d’investissement Lereko Metier.

La centrale a été livrée sous forme de contrat de construction clé en mains (EPC) par Liciastar (Pty) Ltd – contractant principal -, consortium formé par les sociétés espagnoles SENER et Acciona.

La centrale de Kathu a été réalisée à base de la technologie du solaire thermique à concentration. Elle est composée de 384 000 miroirs, étendus sur environ 4,5 km2, qui permettent de concentrer les rayons du soleil afin de chauffer un fluide caloporteur qui fait tourner une turbine pour produire de l’électricité.

Reliée au réseau national de distribution d’électricité, elle a la capacité de fournir de l’énergie à 179 000 foyers.

Le parc bénéficie d’un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans conclu avec la compagnie de distribution d’électricité sud-africaine Eskom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *