Afrique du Sud: Brookfield cède ses participations dans un portefeuille d’énergies renouvelables de 178 MW à Globeleq




Après la finalisation des “conditions de clôture” de l’opération, le producteur indépendant d’électricité britannique gérera des projets solaires et éoliens d’un total de 416 MW en Afrique du Sud

 

Brookfield Asset Management, entreprise canadienne spécialisée dans la gestion d’actifs (dans l’immobilier et l’énergie), a cédé ses participations dans les énergies renouvelables en Afrique du Sud à Globeleq, rapporte un communiqué publié par le producteur indépendant d’électricité britannique le 18 juillet.  

A l’issue de l’opération, qui reste encore soumise à des “conditions de clôture” non dévoilées, Globeleq détiendra “une participation majoritaire” dans six projets d’énergies renouvelables totalisant 178 MW; ainsi qu’une participation dans la société de gestion des actifs de Brookfield en Afrique du Sud.

Les actifs de l’entreprise canadienne dans les énergies renouvelables transférés à Globeleq comprennent le parc éolien de Klipheuwel (27 MW) et cinq centrales solaires: Aries (11MW), Boshoff (66MW); Konkoonsies (11 MW); Soutpan (31 MW), and Witkop (33 MW).

Ces centrales sont en phase commerciale depuis 2014 et bénéficient d’un contrat d’achat d’électricité, conclu pour une durée de 20 ans avec le fournisseur d’énergie sud-africain Eskom, souligne le communiqué.

Globeleq indique détenir déjà des actifs dans 238 MW de projets solaires et éoliens en Afrique du Sud; actifs auxquels vont s’ajouter ceux de Brookfield.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *