Afrique du Sud: 102 dossiers d’IPP reçus pour l’appel d’offres de génération de 2,6 GW d’énergies éolienne et solaire




Statistiques rendues publiques par le ministère sud-africain des Ressources minérales et de l’Energie

 

L’organisateur de l’appel d’offres pour la production de 2 600 mégawatts à partir des énergies éolienne et solaire – en Afrique du Sud – a rendu publique, le 20 août, la liste des soumissionnaires.

Le ministère sud-africain des Ressources minérales et de l’Energie (Department of Mineral Resources and Energy, DMRE) a indiqué que 102 dossiers ont été reçus à la clôture de la réception des dossiers le 16 août, pour la production de 1 600 MW à partir de l’énergie éolienne terrestre onshore (terrestre) et 1 000 MW à partir de l’énergie solaire photovoltaïque.

L’appel d’offres est inscrit dans le cadre de la cinquième série d’appels d’offres du Programme des producteurs indépendants d’énergie renouvelable (Renewable Energy Independent Power Producer Procurement Programme, REIPPPP) d’Afrique du Sud.

La taille des projets à attribuer est comprise entre un minimum de 1 MW et un maximum de 140 MW (pour l’éolien terrestre) et 75 MW (pour le solaire photovoltaïque).

Pour retenir les soumissionnaires privilégiés, dans la liste des 102 dossiers transmis, le ministère des Ressources minérales et de l’Energie compte accorder la préférence à ceux présentant des projets pouvant être construits et connectés dans un délai de 12 à 24 mois à partir du closing financier.

L’exploitation commerciale des centrales est projetée en 2024. 

Les appels d’offres avaient été lancés en avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *