Abdelmoumen Ould Kaddour extradé des Emirats arabes unis vers l’Algérie




L’ancien PDG du groupe public des hydrocarbures Sonatrach est arrivé le 04 août à Alger, où il doit répondre d’accusations de corruption

 

Abdelmoumen Ould Kaddour (photo), ancien président-directeur général du groupe pétro-gazier Sonatrach (2017 – 2019), est arrivé mercredi à Alger, en provenance des Emirats arabes unis (EAU) d’où il a été extradé, ont indiqué les médias publics algériens.

Selon l’agence de presse officielle APS, cette extradition intervient suite à un mandat d’arrêt international émis à son encontre pour son implication dans des affaires de corruption.

Après la chute de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, à l’issue des protestations populaires du 22 février 2019, plusieurs dizaines de hauts responsables politiques, économiques et militaires avaient été inculpés dans des affaires de corruption.

M. Ould Kaddour avait été arrêté à l’aéroport de Dubaï le 20 mars dernier, son nom figurant sur la liste rouge d’Interpol. Il avait par la suite été remis en liberté sous caution avec interdiction de quitter les EAU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *