Sénégal: 482 800 tonnes de pétrole brut déchargées au port de Dakar à fin juin 2018




Ces données de débarquement sont en baisse de 27,7% par rapport au premier semestre 2017

 

Le port de Dakar, principal port du Sénégal, a enregistré des débarquements de pétrole brut s’élevant à 482 800 tonnes au premier semestre 2018, informe la société nationale du Port autonome de Dakar (PAD). Ces chiffres sont en baisse de 27,7% par rapport au premier semestre 2017 où les débarquements de pétrole brut se situaient à 667 500 tonnes.

Globalement, tous biens confondus, entre janvier et juin 2018, les débarquements de marchandises ont connu une progression de 16,8% avec une réalisation de 7 492 400 tonnes contre 6 413 600 tonnes à fin juin 2017.

Cette évolution a été principalement entraînée par les hydrocarbures raffinés, les marchandises diverses et les produits de la mer. Les premières se sont accrues de 29,3% à 562 300 tonnes contre 434 800 tonnes au terme du premier semestre 2017. Les marchandises diverses ont, quant à elles, évolué de 21,5%, se situant à 6 299 000 tonnes contre 5 185 500 tonnes en 2017.

En ce qui concerne les embarquements, ils se sont établis à 2 398 500 tonnes contre 2 297 500 tonnes à fin juin 2017, soit une progression de 4% en valeur relative. Cette hausse a été occasionnée par les marchandises diverses dont le niveau des embarquements a évolué de 8,6% à 1 915 800 tonnes contre 1 763 300 tonnes à fin juin 2017.

Les embarquements de phosphates ont baissé de 12,2% à 341 500 tonnes contre 388 600 tonnes en 2017.

Les produits de la mer ont enregistré une contre-performance (-9,7%), s’inscrivant à 31 500 tonnes contre 145 600 tonnes au premier semestre 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *